Les courants du développement personnel – Les moins connus

Dans une première partie, nous avons vu l’essentiel des différentes branches du développement personnel les plus connus du grand public :

  • La pensée positive,
  • L’analyse transactionnelle,
  • La PNL,
  • La psychologie des stades de vie,
  • La psychologie positive,
  • Le coaching,
  • La thérapie cognitivo-comportementale,
  • La méthode Coué,
  • La psychologie humaniste,
  • La sophrologie,
  • L’hypnose,
  • L’ennéagramme,
  • La communication non violente,
  • Le yoga,
  • La méditation,
  • Le rêve éveillé
  • Et l’art thérapie.

Pour les personnes n’ayant pas eu l’occasion de lire la première partie, vous pouvez la consulter en suivant ce lien.

La plupart de ces méthodes peuvent être pratiquées seul(e) et de chez soi.

Dans le cadre d’une première approche ou si vous ressentez le besoin d’un soutien, vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels, des groupes d’échanges, participer à des séminaires, … Il existe bon nombre de manières d’y accéder.

Dans une deuxième partie, nous allons voir d’autres pratiques, qui me semblent moins abordables pour une utilisation seul(e).

Les moins répandus.

– La méthode Espère

Espère signifie : Energie Spécifique Pour une Ecologie Relationnelle Essentielle.

La méthode Espère permet d’apprendre à communiquer avec bienveillance envers soi-même et les autres.

En analysant les comportements néfastes de notre communication, nous pouvons alors engager un processus de changement sur la manière dont nous vivons nos relations.

Savoir dire “oui”, “non”- exprimer ses désirs, ses points de vue — sont autant d’étapes que la méthode Espère vous permettra d’acquérir.

Pionnier : Jacques Salomé

– La biorétroaction

La biorétroaction est l’utilisation d’appareils électroniques ou informatiques pour étudier les connections entre l’activité du cerveau et les fonctions physiologiques.

Elle sert à visualiser les tensions dans le corps en vue d’éliminer l’anxiété, les crises de panique, l’hypertension, la fatigue chronique, …

Plus simplement, c’est le retour d’une information du corps dans un but d’auto-contrôle.

C’est une technique d’utilisation des informations inconscientes du corps pour en acquérir un contrôle conscient et de modifier ses comportements nocifs.

– L’EMDR

Eye Movement Desentization and Reprocessing

Traduction en français : Reprogrammation et désensibilisation par le mouvement de l’œil.

Cette thérapie comme son nom l’indique utilise le mouvement des yeux et d’autres stimuli auditif ou cutané, pour induire une résolution rapide de symptômes post-traumatique.

Lors d’un traumatisme, le cerveau stocke des images, des bruits, des pensées, des sentiments, liés à l’évènement. Ils sont alors emprisonnés dans le système nerveux.

Reprogrammer, le cerveau débloque les mémoires et les émotions négatives en vue de l’aider à retraiter les données de l’expérience.

Pionnier : Francine Shapiro

– L’HBDI

Hermann Brain Dominance Instrument

C’est un questionnaire qui vise à identifier et déterminer le profil des préférences cérébrales d’une personne.

Il est principalement utilisé en management où comprendre les choix professionnels, la façon de travailler, de communiquer ou d’apprendre est important.

Il permet de définir les profils type “manager” ou “leader”.

– La synchronisation des ondes cérébrales

La théorie voudrait que plus nos deux hémisphères cérébraux fonctionnent au même rythme, plus grand est notre capacité à être heureux.

En influençant le rythme des ondes cérébrales, à l’aide de sons binauraux (dans les deux oreilles), il est alors possible de se relaxer, d’améliorer sa capacité de concentration, de lecture, d’apprentissage.

Ondes

– La systémie

L’être humain vit dans un système familiale, social, professionnel où ces différents systèmes s’influencent et communiquent entre eux.

La systémie est basée sur l’étude des sciences humaines et de la communication et cherche à comprendre les relations humaines.

C’est une méthode de recherche de solutions, dont l’approche est orientée sur le résultat, l’économie du temps et l’énergie.

Tous les messages que nous recevons des autres ne nous permettent pas de prévoir leurs comportements. L’environnement dans lequel évolue la personne est analysé en vue de découvrir le “quoi” et le “comment”.

Il facilite l’expression des émotions, des souhaits, des intentions positives pour que chacun puisse comprendre l’autre et mieux communiquer sur leur façon de communiquer.

C’est un savoir et une pratique complexe.

Pionnier : Gregory Batescon

– Le processus Hoffmann

Le processus Hoffman a pour but d’aider à retrouver sa capacité à s’aimer profondément et d’entretenir des relations saines avec les autres.

Ce processus se pratique sous forme de stage qui se déroule en quatre étapes :

  •  il s’agit de faire, à l’aide d’un questionnaire, une introspection de soi-même pour identifier et exprimer des problèmes liés à son enfance ;
  •  à l’aide d’exercices spécifiques, on extériorise ses problèmes ;
  •  on chercher à en comprendre l’origine et la nature ;
  •  on repart sur de nouvelles bases solides.

– Le biodanza

Le biodanza consiste à pratiquer des exercices qui stimulent le potentiel génétique de chaque homme, par le biais de la danse et de la musique.

Cette technique nous invite à rentrer en contact avec nos émotions.

Il est principalement pratiqué en Amérique latine.

Pionnier : Rolando Toro Araneda

– La psychologie transpersonnelle

La psychologie transpersonnelle est une école de psychologie qui par extension étudie les phénomènes que nos cinq sens ne sont pas en mesure de faire.

Il y a un petit côté mystique sur ce sujet.

Pionniers : Abraham Maslow et Stanislav Grof

– L’abandon corporel

“L’abandon corporel est une position d’ouverture intérieure à soi, aux autres et à toute réalité”, comme le dit si bien Aimé Hamann.

Ce n’est en rien une technique. Juste une manière de voir la vie.

Certaines personnes ont physiologiquement besoin de s’exprimer au travers de mouvements, gestes, sons, … Ils ne peuvent entrer en méditation car cela nécessite une immobilisation du corps.

Le corps parle et se libère de ses contraintes.

Pour une fois, nous ne faisons pas appelle aux mots. Seul, le toucher est sur le devant de la scène.

Pionnier : Aimé Hamann

Texte qui en parle : L’abandon corporel : Une approche non-directive à la bio-énergie.

– La biosynergie

Comment devenir maître de sa propre vie ?

Le but de la biosynergie est de combattre le stress et de favoriser l’épanouissement en utilisant un ensemble de techniques :

  • Relaxation ;
  • Méthode Vittoz (contrôle cérébral);
  • Respiration ;
  • Yoga;
  • Psychologie appliquée,

À travers ces techniques, l’on enseigne la manière de découvrir les insatisfactions de la vie actuelle pour créer un nouveau plan de vie.

– Le Body Mind Centering

La pratique du BMC vise à intégrer de nouvelles organisations du corps, grâce à la connaissance de notre anatomie et physiologie.

L’éveil des découvertes liées aux sensations physiques et émotionnelles concrètes permet de modifier ses dynamiques et sa posture, à éveiller la présence à soi-même et aux autres.

Pionnier : Bonnie Brainbridge Cohen

– Le CHI

Le Chi est l’énergie de vie présente dans chaque être vivant.

Cette pratique consiste à stimuler les points de rencontre des méridiens du corps. La médecine chinoise et l’acuponcture sont fondés sur la notion de Chi.

Souvent utilisé dans le combat, le soin, la vie quotidienne ou la quête spirituelle, le but est de maintenir l’équilibre et le dynamisme du qi dans le corps, voire de le manipuler.

Lorsque vous prenez conscience que cette énergie existe en vous, tangible, présente — énergie que chacun possède en lui –, vous vous sentez littéralement connecté avec le reste du monde.

– La kinésiologie

La kinésiologie est l’étude des mouvements du corps humain.

C’est une médecine douce basée sur la médecine traditionnelle chinoise, reconnue pour son efficacité, et son approche corps-esprit.

Elle fait appel à la mémoire du corps et établit avec lui un dialogue direct.

Le kinésiologue exerce une pression sur un point précis du corps réactivant ainsi la circulation de l’énergie. Si la correction est adaptée, le muscle testé se renforce et ne cède plus sous la pression.

Son but : dénouer nos blocages énergétiques et émotionnels.

Elle synthétise des techniques de PNL, d’acupressure, de relaxation, de gestion du stress.

Notre corps enregistre tout. Il n’oublie rien.

Pionnier : George Goodheart

– La psychosynthèse

La psychosynthèse permet d’analyser les désirs refoulés de son inconscient inférieur, à clarifier les choix de son moi conscient et à être réceptif aux aspirations créatives et aux intuitions de son inconscient supérieur.

Pionnier : Roberto Assagioli

Psychosynthèse

– Le Chi Kung

Le Chi Kung tel qu’il se prononce et que vous retrouverez écrit Qi Gong peut être défini comme un art de détente et de santé destiné à entretenir la vitalité en réunissant le mouvement, la respiration maîtrisée et la concentration de l’esprit.

Il est basé sur des mouvements associés à la respiration, des postures et des enchaînements reliés aux Chakras (centres d’énergies) et aux méridiens (voies de circulation) qui agissent précisément sur les organes du corps et leurs fonctions.

Son principe est de stimuler une quantité d’énergie vitale présente dans l’organisme pour faciliter sa circulation.

C’est une gymnastique douce destinée à renforcer et assouplir le corps et à optimiser les fonctions de l’organisme, dans le but d’entretenir la santé et de promouvoir la longévité.

– Le Cri primal

Cette technique serait efficace dans le traitement des névroses.

Le cri primal permettrait d’extérioriser la douleur psychologique profondément ressentie et longtemps enfouie dans son passé. La personne revit ses blessures fondamentales, primales.

L’isolement et le manque de sommeil sont des techniques qui peuvent amener la personne au bord du cri primal. Pendant 24 heures, il est interdit de lire, de regarder la télévision, de téléphoner, de parler, …

Une vidéo semble être plus parlante pour aborder le sujet.

Pionnier : Arthur Janov

– Le Rolfing

Le Rolfing est une thérapie manuelle qui allie des techniques de yoga et d’ostéopathie, visant à replacer le corps dans son axe de gravité.

C’est un massage dynamique qui rééduque la posture et le mouvement pour soulager la douleur et éduquer le corps.

Se défaire des blocages aurait une influence positive sur la santé en général.

Pionnier : Ida Rolf

– L’analyse bioénergétique

Son objectif est de rétablir la circulation énergétique bloquée par des conflits antérieurs non soignés et gardés en mémoire par le corps sous forme de tensions musculaires.

Pratiqué lors de séminaire de groupe, il s’agit de développer de nouvelles formes d’expression de soi pour libérer les tensions corporelles.

Pionnier : Alexender Lowen et Wilhelm Reich

– La Gestalt thérapie

C’est une approche thérapeutique qui s’intéresse à la manière dont l’humain se construit par rapport à son environnement.

En ayant une vision d’ensemble de soi-même, il est possible d’aboutir au mieux-être et à la guérison.

La gestalt-thérapie cherche à prendre conscience de la façon dont s’organise un problème. Pour comprendre ce problème, il importe de le voir dans un ensemble plus vaste que le contexte.

Pionnier : Fritz Perls

– Le Rebirth

Le Rebirth également appelé respiration consciente consiste à provoquer une hyperventilation en utilisant sa respiration de manière amplifiée, ininterrompue et consciente.

Il s’agit de respirer sans faire de pause entre les inspirations et les expirations pendant environ 1 heure sans s’arrêter.

L’objectif visé est de rétablir le contact avec nos émotions enfouies que l’on a tendance à éviter dans la vie de tous les jours.

L’objectif visé est un bien-être sur les plans physique, mental et émotionnel, et des bénéfices tels que la restauration de la confiance en soi.

L’approche propose d’affronter ses problèmes ou ses peurs plutôt que de tenter de les contourner. On peut alors s’en libérer et s’épanouir.

On peut alors se retrouver dans un état proche de la transe sans utiliser de produits chimiques ou naturels.

Pionnier : Léonard Orr

– Le training autogène

C’est une technique de relaxation pour apaiser le stress et l’anxiété.

Il s’agit de visualiser mentalement, grâce à sa pensée, son corps en train de se détendre.

Une relaxation profonde proche de l’auto hypnose ou de la méditation.

Assis ou couché, on ferme les yeux et on répète en soi-même : « Je me sens tout à fait calme ». L’inconscient agit sur le corps par l’intermédiaire du mental. Ensuite, on se concentre sur les sensations ressenties.

On détend progressivement et successivement les muscles, le système vasculaire, le cœur, la respiration, les organes abdominaux et la tête.

Diminution du stress, contrôle de la douleur, amélioration de la concentration et de la qualité du sommeil, de la circulation sanguine, de la capacité respiratoire et du rythme cardiaque sont autant de bénéfices qu’il est possible d’obtenir à l’aide du training autogène.

Pionnier : Johannes Heinrich Schultz

– Le MBTI

C’est un questionnaire d’auto-diagnostic qui a pour objectif de vous faire découvrir votre type psychologique.

Ces informations vous aideront à mieux vous connaître, à découvrir ce qui vous motive, vos atouts naturels ainsi que les domaines dans lesquels vous pouvez vous développer. Elles vous aideront également à comprendre et apprécier les personnes qui sont différentes de vous.

Les individus ont tendance à trouver leur énergie et être dynamisés soit par :

  • l’environnement extérieur, les activités et les expériences : Extraversion
  • l’univers intérieur des idées, des souvenirs et des émotions : Introversion

A priori, il existerai 16 profils différents, mais sachez que ce questionnaire est très controversé ses dernières années.

Pionnier : Carl Jung et Katharine Cook Briggs et sa fille Isabel Briggs Myers

……………………………………………………………………………………..

Pour conclure :

développement personnel pour les nuls

À travers cet article, j’ai tenté de vous informer des différents courants du développement personnel. Le sujet est vaste et ces quelques définitions en disent déjà bien assez long sur son ampleur.

Nous pourrions en parler pendant des heures en fonction des besoins de chacun.

Toutes ces pratiques sont accessibles pour chacun d’entre vous et à chaque étape de votre vie. Il suffit juste de le vouloir. Que vous soyez seul ou accompagné, une solution existe pour vous.

Le point commun de tous ces courants et la définition générale que je pourrais en donner du développement personnel est la suivante :

« Le développement personnel est un ensemble de méthodes et de pratiques dont le but est de vous faire découvrir que la seule et unique personne capable de vous aider à surmonter vos difficultés : c’est VOUS. »

Maintenant, à vous de jouer.

Vous avez entre les mains un vaste panel de méthodes et de techniques qui ne demande qu’à être utilisés.

En/quête de mieux-être.

 

Retrouvez l’infographie de cet article ici.

et

Retrouvez la mind map de cet article .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up